Participez

Contribuez à la réflexion du Sénat sur la lutte contre le changement climatique et la préparation de la Conférence Paris Climat 2015.

2 comments

  1. Mesdames, Messieurs,
    L’objectif principal est de limiter le réchauffement mondial pour éviter le pire mais il faut aussi penser à l’adaptation aux changements déjà en cours. On a pris conscience du rôle de la biodiversité en calculant la valeur des services écosystémiques. On devrait mesurer la valeur du climat dans notre économie. On connait par exemple le coût des dégâts liés à des aléas ponctuels, baisse de fréquentation, perte de récolte, destruction de bâtiments … Il serait intéressant de calculer celui de l’adaptation à ce changement dans l’agriculture, le tourisme, l’industrie ou encore pour les réseaux d’eau et d’énergie. Il faudrait un peu plus d’informations sur l’ensemble de ces répercutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *